Revenir en haut Aller en bas

Revival Rock

Thème X : All you need is (love) Music ! - Forum Privé-
 
-25%
Le deal à ne pas rater :
PC portable GIGABYTE AERO 16 15.6” Ultra HD 120Hz RAM 16 Go
1499 € 1999 €
Voir le deal

Partagez

A beautiful new day | Gabriel

Revival Rock :: ♫HOME SWEET HOME♫ :: Outer London :: Elias Greenwood
Elias Greenwood
Messages : 691
Age du personnage : 24
Avatar : Timothée Chalamet
Crédit(s) : hn-avatars, astra
Mood : dans la lune
Playlist : A million dreams - Benj Pasek & Justin Paul > Young as the Morning, Old as the Sea - Passenger > Bird Set Free - Sia > The Greatest Show - Benj Pasek & Justin Paul > Treat people with Kindness - Harry Styles > Aawake at Night - half alive > High Hopes - Kodaline > Keep Your Head Up - Ben Howard > Hall of Fame - The Script > Move your Body - Sia > Mystery of Love - Sufjan Stevens > Dance to This - Troye Sivan ft Ariana Grande > A Sky Full of Stars - Coldplay > Can't Help Falling in Love (cover) - The Once > The Greatest - Sia
Profession : roadie/technicien du son pour les Black Stones
Coté cœur : he cannot resist his supernova smile
You Rock!
Messages : 691
Age du personnage : 24
Avatar : Timothée Chalamet
Crédit(s) : hn-avatars, astra
Mood : dans la lune
Playlist : A million dreams - Benj Pasek & Justin Paul > Young as the Morning, Old as the Sea - Passenger > Bird Set Free - Sia > The Greatest Show - Benj Pasek & Justin Paul > Treat people with Kindness - Harry Styles > Aawake at Night - half alive > High Hopes - Kodaline > Keep Your Head Up - Ben Howard > Hall of Fame - The Script > Move your Body - Sia > Mystery of Love - Sufjan Stevens > Dance to This - Troye Sivan ft Ariana Grande > A Sky Full of Stars - Coldplay > Can't Help Falling in Love (cover) - The Once > The Greatest - Sia
Profession : roadie/technicien du son pour les Black Stones
Coté cœur : he cannot resist his supernova smile
Elias Greenwood
Sam 5 Sep - 16:28
A beautiful new day | Gabriel Tumblr_pc3cjbW2Ql1ur1wo2o2_250.A beautiful new day | Gabriel B5039d73b924d829614895832337ab4a520579b3
Gabriel & Elias
Sun is shinin' in the sky
There ain't a cloud in sight
It's stopped rainin' everybody's in the play
And don't you know
It's a beautiful new day, hey hey





Son injection terminée et le matériel débarrassé de sa table de cuisine, Eli se mit à fredonner la chanson qui résonnait dans la pièce, de son haut parleur qui diffusait sa playlist Gardiens de la Galaxie. Il se trémoussa avec bonne humeur jusqu’à la salle de bain où il ouvrit le petit placard avec un miroir juste au dessus de son évier, récupérant sa petite boite en métal où se trouvaient ses pansements pour en placer un sur sa peau, là où l’aiguille l’avait transpercé.

Il referma ensuite sa boite en métal et la replaça dans le placard, son regard alors happé par le petit sachet en plastique à côté contenant quelques comprimés colorés - les mêmes que celui qu’il avait avalé quelques semaines auparavant le jour de la Pride Parade. Il ne s’était pas procuré celles-ci, il avait retrouvé le sachet dans la poche de sa veste en cuire alors qu’il revenait de soirée, il y avait environ deux semaines de ça. Il soupçonnait Jason, qui s’était trouvé à cette soirée également, de l’avoir placé à cet endroit quand il ne faisait pas attention. Pour une raison à laquelle il ne préférait pas penser, ou concevoir, il ne l’avait pas jeté et l’avait placé dans ce placard avant de penser à autre chose. Exactement comme ce qu’il faisait aujourd’hui, secouant la tête et refermant le placard et ce qui s’y trouvait, avant de revenir dans son salon/cuisine.

Gabriel venait chez lui aujourd’hui, et ça le mettait en joie. Il avait hâte d’entendre toutes les nouvelles concernant l’homme mystérieux qui avait ravit le coeur de son cousin - il voulait en savoir plus, son grand frère étant resté très vague dans ses messages, et la première fois qu’ils en avaient parlé également. Rien n’aurait pu de toute façon changer sa bonne humeur aujourd’hui a priori. Entre la veille où il s’était couché tard parce qu’il avait parlé avec Reilly un peu trop longtemps au téléphone, et ce dimanche où il retrouvait son cousin, son week end se passait pour le moment pour le mieux. Et les cookies cramés qu’il avait clairement raté et qui trônaient sur la table de sa cuisine ne changeait cela en rien. (La cuisine, ça n’avait jamais été son fort…) Comme pour insister sur ce fait, l’aléatoire de sa playlist lança Mr Blue Sky, ce qui résulta en un grand sourire se dessinant sur ses lèvres alors qu’il commençait à imiter les mouvements de Baby Groot dans le générique du deuxième Gardiens de la Galaxie tout en chantant les paroles qu’il connaissait par coeur (il l’avait vu assez de fois pour se souvenir de chaque plan).

Ce fut un peu essoufflé qu’il ouvrit la porte à son cousin quelques minutes plus tard. “T’es en avance!” Il commenta avec un sourire, s’approchant pour une étreinte affectueuse, avant de s’effacer pour le laisser entrer en le laissant faire comme chez lui, comme d’habitude; avant de baisser le volume de la musique, se faisant la réflexion qu’il avait peut être mis ça un peu fort (quoique son voisin n’avait pas encore cogné contre le mur ce qui signifiait soit qu’il n’était pas là, soit qu’il appréciait la musique, soit que ce n’était pas encore trop dérangeant). “J’ai pas encore eu le temps de commander à manger et te faire croire que c’est moi qui ai cuisiné” Même si, soyons réalistes, Gabriel l’aurait grillé à des kilomètres.
Gabriel Weaver
Messages : 1086
Age du personnage : 30 ans
Avatar : Rob Raco
Crédit(s) : babs/mingicodes/fdc
Mood : Dans le doute...
Playlist : Led Zeppelin - Good Times Bad Times, Pink Floyd – Money, Michael Jackson – Beat It, The Police – Message in a Bottle, Manchester Orchestra - I Know How To Speak, Manchester Orchestra - The Silence, Led Zeppelin – The Immigrant Song, Black Sabbath – War Pigs, Owen Campbell - In Like The Rose, Arctic Monkeys - Brianstorm, Rage Against the Machine - Sleep Now in the Fire, Deep Purple - Fireball, Toto - Georgy Porgy, Weezer- Africa, Warning Sign - Four Letter Word, The Verve - Bittersweet Symphony, Muse - The Handler
Profession : Batteur des Black Stones
Coté cœur : A.M
You Rock!
Messages : 1086
Age du personnage : 30 ans
Avatar : Rob Raco
Crédit(s) : babs/mingicodes/fdc
Mood : Dans le doute...
Playlist : Led Zeppelin - Good Times Bad Times, Pink Floyd – Money, Michael Jackson – Beat It, The Police – Message in a Bottle, Manchester Orchestra - I Know How To Speak, Manchester Orchestra - The Silence, Led Zeppelin – The Immigrant Song, Black Sabbath – War Pigs, Owen Campbell - In Like The Rose, Arctic Monkeys - Brianstorm, Rage Against the Machine - Sleep Now in the Fire, Deep Purple - Fireball, Toto - Georgy Porgy, Weezer- Africa, Warning Sign - Four Letter Word, The Verve - Bittersweet Symphony, Muse - The Handler
Profession : Batteur des Black Stones
Coté cœur : A.M
Gabriel Weaver
Mer 9 Sep - 16:43

Le jour pointait timidement son nez et s’installer dans le lit. Un souffle léger sur sa nuque, de la douceur d'un rêve, de la chaleur d'un être si proche de lui ... les battements réguliers de son cœur dans l'obscurité. Une chaleur devenue familière depuis quelques semaines, un corps contre lequel il lui arrivait de se blottir le matin, inconsciemment. Son corps réagissait de lui-même, le signe d'un désir enfoui sous une montagne de raison, de gêne et regards encore timides. Mouvements d'un être qui se réfugie le temps d'un sommeil dans le giron de son écho, de son miroir un peu étrange, et pourtant pas similaire. Gabriel et Austin ne se ressemblaient pas, et pourtant… Gabriel l’aimait tellement, il aurait voulu rester des mois, des années, des millénaires dans ses bras. A la frontière de son être. Juste, se nourrir de son sourire en secret, nouer ses doigts entre les siens, se jouer des sensations sur la paume de sa main alors qu’Austin était encore plongé dans les doux bras de Morphée. Les choses avançaient entre eux, dans un rythme lent, tel un slow qu’on danse chaque soir, sans oser pousser vers une mélodie plus enivrante. L’envie ne manquait pas. Seulement, Gabriel respectait le rythme d’Austin, cela ne le dérangeait pas du tout. L’ex militaire n’a jamais été un homme pressé. Il aimait en réalité comment les choses fonctionnaient entre eux. Aller doucement, s’apprivoiser un peu plus à chaque fois, continuer à nourrir l’attirance, dans toutes ses diverses natures. Il n’a jamais connu ça, et il ne ferait rien au monde pour compromettre ce lien spécial qu’il avait avec Austin.

Se réveiller quelques heures plus tard, en cherchant une présence absente, sentir la froideur des draps, pousser un grognement mécontent, tourner sur soi-même, partager une dernière danse avec Morphée. Ou alors, quitter son sommeil l’ellipse de plusieurs minutes discrètes, qui se distinguaient difficilement des rêves. Sentir une main qui capturait la sienne, une peau fraiche collée à la sienne, remarque qu’Austin avait fini par se rapprocher de lui-même, pour se lover près de Gabriel. Lui offrir un baiser, un second. De nombreux derniers pour la route. Et choir, dans une rêverie plus profonde encore. C’était le second scénario qui avait eu lieu en cette matinée. Gabriel abandonna le lit de son « petit ami », pour rejoindre son appartement. Il était déjà onze heures lorsqu’il arriva chez lui et qu’il s’offrit une douche. Il s’en voulait un peu lorsque les chats le frottaient les jambes et qu’ils se laissaient volontiers caresser, il n’aimait jamais les laisser longtemps seuls, même si cela arrivait fréquemment. Hormis pour les tournées ou c’est l’une de ses sœurs qui s’en occupait. Il aurait voulu avoir le temps d’aller faire quelques courses, mais il se souvint qu’il devait aller déjeuner chez son petit frérot.  Il était de bonne humeur, une hâte singulière le traversait alors qu’il s’habillait pour se rendre chez Eli. Il savait que ce dernier allait le bombarder de questions, et que Gabriel roulera des yeux à chacune d’elle, mais finira par raconter ce qu’il faut pour combler la curiosité du jeune homme.

Il ne vérifia pas l’heure lorsqu’il quitta son appartement. Il songeait au fait qu’il aurait dû prendre un truc avec lui, comme lui disait sa mère, on ne va jamais chez qui que ce soit, avec les mains vides. Tant pis, ce sera pour une autre fois pour les mains pleines. Il arriva chez Eli assez tôt, et ne savait pas lequel des deux avait un sourire contagieux lorsque la porte s’ouvrit. « Et toi, essoufflé ! » Commentait-il, en laissait Eli l’étreindre, l’affection fut bien communicative comme toujours. Il entendit de la musique et comprit pourquoi son cousin était dans cet état physique. Il eut un sourire d’une toute autre nature, avant de ne suivre Eli à l’intérieur de l’appartement. « Pourquoi, t’as déjà cuisiné ? » Lançait-il moqueur, tout en retirant son blouson et le laissant tomber sur le canapé. « T’avais l’intention de commander quoi ? Si y’a assez de trucs dans ton frigo, je peux nous préparer quelque chose » Il eut le réflexe naturel de se diriger vers la cuisine, et d’inspecter le contenu du réfrigérateur du jeune homme. Le musicien n’était pas un grand cuisiner, loin de là, mais il arrivait à se débrouiller plutôt bien sur certains trucs, et non, il s’agit de plats plus élaborer qu’une omelette. « Ouais…vaut mieux commander » Fit-il, un peu déçu. Il en profita pour se verser un verre d’eau, avant de ne tourner son attention vers le jeune homme. « Alors Elton John, quoi de beau dans l’univers intergalactique ? » Peut-être qu’il était aussi bon qu’Elton John au piano, qu’est-ce qu’il en savait, avec tous les mystères…
Elias Greenwood
Messages : 691
Age du personnage : 24
Avatar : Timothée Chalamet
Crédit(s) : hn-avatars, astra
Mood : dans la lune
Playlist : A million dreams - Benj Pasek & Justin Paul > Young as the Morning, Old as the Sea - Passenger > Bird Set Free - Sia > The Greatest Show - Benj Pasek & Justin Paul > Treat people with Kindness - Harry Styles > Aawake at Night - half alive > High Hopes - Kodaline > Keep Your Head Up - Ben Howard > Hall of Fame - The Script > Move your Body - Sia > Mystery of Love - Sufjan Stevens > Dance to This - Troye Sivan ft Ariana Grande > A Sky Full of Stars - Coldplay > Can't Help Falling in Love (cover) - The Once > The Greatest - Sia
Profession : roadie/technicien du son pour les Black Stones
Coté cœur : he cannot resist his supernova smile
You Rock!
Messages : 691
Age du personnage : 24
Avatar : Timothée Chalamet
Crédit(s) : hn-avatars, astra
Mood : dans la lune
Playlist : A million dreams - Benj Pasek & Justin Paul > Young as the Morning, Old as the Sea - Passenger > Bird Set Free - Sia > The Greatest Show - Benj Pasek & Justin Paul > Treat people with Kindness - Harry Styles > Aawake at Night - half alive > High Hopes - Kodaline > Keep Your Head Up - Ben Howard > Hall of Fame - The Script > Move your Body - Sia > Mystery of Love - Sufjan Stevens > Dance to This - Troye Sivan ft Ariana Grande > A Sky Full of Stars - Coldplay > Can't Help Falling in Love (cover) - The Once > The Greatest - Sia
Profession : roadie/technicien du son pour les Black Stones
Coté cœur : he cannot resist his supernova smile
Elias Greenwood
Ven 11 Sep - 21:36

Il était si heureux de retrouver Gabriel. Ils avaient été très occupés tous les deux ces dernières semaines, tant et si bien que plus d’un mois s’était déroulé sans qu’ils ne se voient, et pour Eli, c’était difficile. Son cousin était essentiel dans sa vie, il était un repère et un pilier et c’était compliqué de ne pas le voir pendant trop longtemps. Il en avait besoin, pour sa stabilité et son épanouissement personnel. Cela n’arrivait pas souvent, heureusement, et il était soulagé aujourd’hui de pouvoir manger et passer toute l’après-midi avec lui. Il sourit et le laissa entrer, sans rajouter quoique ce soit, Gabriel était ici comme chez lui et il le savait. Eli était déçu, d’ailleurs, de n’avoir rien préparé pour lui - il faut dire qu’il était nul en cuisine, son essai raté de cookies l’avait démoralisé et puis et bien…. il s’était laissé emporter à d’autres pensées, et avait oublié de faire les courses la veille (ou le matin même, d’ailleurs). Il grimaça alors que son cousin ouvrait la porte du frigo pour…. ne pas trouver grand chose. Il haussa les épaules en se rapprochant. “Je sais pas, vietnamien? ou italien, ça fait longtemps” Il pense tout haut, et lève le couvercle de là où se trouve ses cookies, en prenant un avec le couteau qui trainait à côté. “J’ai voulu faire des cookies, mais je regardais un documentaire sur la station spatiale internationale, j’ai oublié de regarder l’heure et ils ont cramé…” Il grimace et cherche à gratter le cramé des cookies. “Jpense pas qu’on puisse faire grand chose - désolé!” Il se lamenta avant de laisser tomber le cookie, et le couteau.

Quelques minutes plus tard, Gabriel lui demandait de ses nouvelles, et un grand sourire vint se dessiner sur ses lèvres. “Come on! I have to show you something!” Il s’exclama avec enthousiasme et l’entraîna dans un chambre, qui comportait désormais un synthétiseur dans un coin, un échantillonneur ainsi qu’une station audionumérique. “Tada!!! Mon pote Simon me l’a revendu pour super pas cher vu qu’il en a acheté un nouveau - j’ai acheté le reste avec mes économies.” Il admet lentement. C’était un grand pas, pour lui. Écrire, il le faisait quotidiennement. Chanter, c’était pareil. Alors même qu’il connaissait la musique, savait l’écouter, savait lire des partitions, que les outils qu’ils avaient désormais dans sa chambre n’étaient pas inconnus pour lui, il en avait croisé plus d’une fois pendant ses études, pendant ses soirées à bosser pour un groupe ou l’autre quand les Black Stones n’étaient pas en tournée, chez des amis - malgré tout ça, il s’était bloqué, comme s’il craignait un peu quelque chose. Quoi, il ne savait pas trop. D’aspirer à quelque chose auquel il ne pourrait pas accéder. Mais tout avait changé, depuis qu’il avait commencé à prendre des leçons de piano avec Reilly. Si elles avaient plutôt un prétexte pour passer du temps avec lui, elles avaient déclenché en lui une soif de beaucoup plus - d’oser, peut être, enfin. “I have been… writing and composing and creating a lot” ça aussi, c’était nouveau - de le dire. - il ne parlait souvent pas vraiment à Gabriel de cela, même s’il suspectait ce dernier de s’en douter.

Il avait passé des heures enfermé dans sa chambre ses dernières semaines, sans voir le temps passer - il en avait passé des nuits entières. Eli était de ces personnes qui une fois qu’elle s’accrochait vraiment à quelque chose, devait s’y plonger à cent pour cent - lui qui avait déjà une connaissance assez encyclopédique du domaine pour son âge s’était mis à la pratique, sérieusement cette fois.

Encore une fois, il avait laissé ses pensées s’envoler bien loin du sujet principal qu’il avait pourtant en tête depuis qu’il avait vu ce post Instagram, et depuis que son cousin lui avait dit qu’il viendrait chez lui quelques jours plus tôt. Un éclair de rappel passa dans son regard excité - “Mais attend, tu vas pas t’en tirer comme ça! Raconte moi, c’est qui Mr Mystère? Il s’appelle comment? Il a enfin compris qu’il valait mieux pas te laisser filer alors! Il a bien fait, ce gros idiot” Il plaisantait - presque, alors qu'il s'asseyait sur le lit. “!! Est ce que je le connais, ou je l’ai déjà vu?!” Il demande avec grand intérêt, il avait un pressentiment qu’il était très probable qu’il le connaisse, ou du moins qu’il l’ait déjà vu ou aperçu. Son cousin était plus du genre à se languir d’une personne pendant des mois sans rien lui dire, plutôt que de s’enticher en trente minutes d’un date Tinder. ça, il en était certain.
Gabriel Weaver
Messages : 1086
Age du personnage : 30 ans
Avatar : Rob Raco
Crédit(s) : babs/mingicodes/fdc
Mood : Dans le doute...
Playlist : Led Zeppelin - Good Times Bad Times, Pink Floyd – Money, Michael Jackson – Beat It, The Police – Message in a Bottle, Manchester Orchestra - I Know How To Speak, Manchester Orchestra - The Silence, Led Zeppelin – The Immigrant Song, Black Sabbath – War Pigs, Owen Campbell - In Like The Rose, Arctic Monkeys - Brianstorm, Rage Against the Machine - Sleep Now in the Fire, Deep Purple - Fireball, Toto - Georgy Porgy, Weezer- Africa, Warning Sign - Four Letter Word, The Verve - Bittersweet Symphony, Muse - The Handler
Profession : Batteur des Black Stones
Coté cœur : A.M
You Rock!
Messages : 1086
Age du personnage : 30 ans
Avatar : Rob Raco
Crédit(s) : babs/mingicodes/fdc
Mood : Dans le doute...
Playlist : Led Zeppelin - Good Times Bad Times, Pink Floyd – Money, Michael Jackson – Beat It, The Police – Message in a Bottle, Manchester Orchestra - I Know How To Speak, Manchester Orchestra - The Silence, Led Zeppelin – The Immigrant Song, Black Sabbath – War Pigs, Owen Campbell - In Like The Rose, Arctic Monkeys - Brianstorm, Rage Against the Machine - Sleep Now in the Fire, Deep Purple - Fireball, Toto - Georgy Porgy, Weezer- Africa, Warning Sign - Four Letter Word, The Verve - Bittersweet Symphony, Muse - The Handler
Profession : Batteur des Black Stones
Coté cœur : A.M
Gabriel Weaver
Lun 21 Sep - 23:45

« Vietnamien ! Y’a longtemps que je n’en ai plus mangé ! » S’exclamait-il sans hésitation. Il observa par la suite les cookies cramés de son petit cousin avec un air franchement désolé.  Il posa sa main sur son épaule en lui déclarant « La prochaine fois, on fera des cookies ensemble, et on utilisera la minuterie du four » Un sourire naquit sur ses lèvres, accentué d’un clin d’œil. Il laissa Eli s’occupait de la commande. Le batteur avait senti quelque chose de différent chez son cousin, en l’espace d’à peine quelques minutes. Même si les deux cousins pouvaient passer beaucoup de temps sans se voir, Gabriel prenait toujours la peine de prendre des nouvelles d’Eli. L’inconvénient du téléphone, néanmoins, est le fait qu’il ne puisse pas vraiment savoir si ce qu’il disait était vrai ou faux. Si le fait d’aller bien était une vérité, ou un mensonge. Il n’était pas question de douter de la parole du jeune homme. Il savait comment été Eli, et comment il pouvait lui dissimuler des choses. L’avoir en face, et Gabriel trouvait cela plus facile d’identifier des indicateurs ici et là, que quelque chose allait être annoncée, et qu’une autre est préservée. Ça pourrait se résumer à cela, ils savent quand l’autre va mal, ou quand il va bien. Chacun tentera alors de deviner graduellement ce qui ne va plus, et parfois même, le besoin de savoir s’efface pour laisser amplement place à l’envie de faire changer les idées à l’autre et de le divertir du mieux possible pour le sortir d’une bulle un peu trop sombre. Leur lien est peu commun, il n y a qu’à citer toutes les choses qui les décrivent comme drastiquement différent l’un de l’autre. Et qu’importe les différences, ils se faisaient confiance, sans même avoir le besoin de tout savoir de l’existence de l’autre. Bien que, Gabriel ne peut pas s’empêcher d’être curieux, parce qu’il est son protecteur. C’est du moins, ce qu’il se plait à se dire et à penser.

Ses observations venaient de se confirmer lorsqu’Eli l’invita dans sa chambre afin de lui montrer quelque chose qui lui filait un sourire grandiose. Gabriel ne s’était pas fait prier, et ses yeux s’écarquillèrent face à la découverte du synthétiseur, alors que le jeune homme lui expliquait comment il avait fait pour l’acquérir, le musicien alla pianoter quelques notes dessus. « Ce prof de piano a décidemment une bonne influence sur toi ! » lançait-il comme commentaire, à la fois amusé et bien sérieux. Il était surtout content de voir son cousin prendre sérieusement ce chemin-là, celui de la musique. Acheter un instrument est toujours quelque chose de particulier, d’intime aussi en quelque sorte. Mais Gabriel n’était pas au bout de ses surprises, loin de là. Ses yeux remontèrent subitement sur ceux de son cousin, et son visage était partagé entre une expression d’étonnement et de contentement. « Seriously ?! » Demandait-il. Il y avait bien une partie de Gabriel qui s’est toujours un peu douté de ce penchant chez Eli, mais il ne l’avait encore jamais vu, aucune confirmation n’a été donnée. « Tu crois pouvoir me faire écouter un bout de tes créations ? » Il voulait entendre ça, même si cela ne pouvait durer que quelques secondes. Il était fier de lui, et il voulait le lui dire.

Il fit la moue lorsque le sujet était revenu à lui et à…Austin. Oh mais bien sûr, qu’il l’avait tant attendu. Ce moment. Tant. Tellement. Si longtemps. Il y avait pensé. Des heures. Des heures, assis dans le noir, revérifiant les plans qu’il avait monté dans sa tête, s’imaginant chaque action qu’il poserait s’il pouvait s’y investir convenablement. Des heures, à se retenir de ne pas y aller tout de suite, de ne pas appeler. Il laissa du temps à Austin, et il avait tellement bien fait ! Son visage prit une expression un peu plus retenue, il savait qu’il valait mieux satisfaire la curiosité du jeune homme maintenant, et changer de sujet. Au lieu de tourner autour du pot, et ne pas avancer. « Alors, de un : ce n’est pas un gros idiot ! » Se voyait-il, obligé de rectifier, les bonnes manières Eli…on ne juge pas sans savoir, voyons ! « De deux, oui tu le connais… » Avouait-il, un peu mal à l’aise du coup. Il ne voulait pas lui mentir, mais il avait peur de prendre ce risque. Il se donna une pause, tête baissée, avant de ne finalement lâcher en relevant le regard. « Il s’appelle Austin… » Il laissa quelques secondes s’écoulaient, avant de préciser. « Comme dans Austin McAdams…Oui, l’homme qui détient ton contrat, le mien, celui de tous les Black Stones…Cet Austin-là ! » Il soupira, à la fois soulagé et embêté. Ses bras qui étaient croisés se relâchèrent. « On veut faire profil bas, pour l’instant…parce que, c’est un peu délicat vis-à-vis d’un tas de gens, tu comprends ? » Et surtout, Eli était le premier à le savoir. Enfin, Luke doit s’en doutait un peu, mais Gabriel ne le lui a plus jamais reparlé de ça. Il ne savait pas grand-chose, au bout du compte.
Elias Greenwood
Messages : 691
Age du personnage : 24
Avatar : Timothée Chalamet
Crédit(s) : hn-avatars, astra
Mood : dans la lune
Playlist : A million dreams - Benj Pasek & Justin Paul > Young as the Morning, Old as the Sea - Passenger > Bird Set Free - Sia > The Greatest Show - Benj Pasek & Justin Paul > Treat people with Kindness - Harry Styles > Aawake at Night - half alive > High Hopes - Kodaline > Keep Your Head Up - Ben Howard > Hall of Fame - The Script > Move your Body - Sia > Mystery of Love - Sufjan Stevens > Dance to This - Troye Sivan ft Ariana Grande > A Sky Full of Stars - Coldplay > Can't Help Falling in Love (cover) - The Once > The Greatest - Sia
Profession : roadie/technicien du son pour les Black Stones
Coté cœur : he cannot resist his supernova smile
You Rock!
Messages : 691
Age du personnage : 24
Avatar : Timothée Chalamet
Crédit(s) : hn-avatars, astra
Mood : dans la lune
Playlist : A million dreams - Benj Pasek & Justin Paul > Young as the Morning, Old as the Sea - Passenger > Bird Set Free - Sia > The Greatest Show - Benj Pasek & Justin Paul > Treat people with Kindness - Harry Styles > Aawake at Night - half alive > High Hopes - Kodaline > Keep Your Head Up - Ben Howard > Hall of Fame - The Script > Move your Body - Sia > Mystery of Love - Sufjan Stevens > Dance to This - Troye Sivan ft Ariana Grande > A Sky Full of Stars - Coldplay > Can't Help Falling in Love (cover) - The Once > The Greatest - Sia
Profession : roadie/technicien du son pour les Black Stones
Coté cœur : he cannot resist his supernova smile
Elias Greenwood
Sam 26 Sep - 21:17

Il n’aimait pas cacher des choses à son cousin, mais cette fois-ci il espérait qu’il ne serait pas trop transparent pour Gabriel qui le connaissait par coeur, parce que la perspective de dévoiler ce qui s’était passé à la Pride Parade ne le tranquilisait pas du tout. Il se disait, que c’était uniquement pour éviter d’inquiéter son cousin. Et si une grande partie de cela était véridique, ce n’était pas la seule des raisons pour lesquelles il agissait ainsi. Néanmoins, ce n’était pas pour autant que ça lui plaisait d’agir ainsi. La situation était compliquée; mais il faisait de son mieux pour ne pas y penser, parce qu’il voulait profiter de l’après midi. Il fit la moue alors que Gabriel posait une main sur son épaule et lui proposait de faire les cookies avec lui la prochaine fois, et le taquinait un peu en mentionnant la minuterie de son four. Certes, c’était plus sûr - mais Eli pouvait être si désordonné, son esprit partant dans tous les sens, que ce qui pouvait être logique et évident pour les autres ne l’était pas forcément pour lui. La cuisine était définitivement un domaine dans lequel il n’excellait pas vraiment (voire du tout). Il sourit de bon coeur néanmoins et hocha la tête. “Ce sera sans doute plus sûr pour le résultat final!” Il s’exclama, avant de sortir son téléphone pour commander leur repas, il savait déjà ce que prendrait son cousin, et commandait leur restaurant vietnamien favori. Après quoi, il attira son cousin dans sa chambre avec son enthousiasme habituel, peut être même encore davantage à cet instant pour s’assurer que la conversation tourne comme il le voulait et que Gabriel ne se pose pas de questions. Et puis, de toutes les façons, il se savait incapable de cacher à son cousin ce à quoi il avait passé son temps ces dernières semaines, et il se sentait enfin prêt à lui dévoiler cette partie de lui, ce désir qu’il a fait depuis si longtemps sans vraiment acter en ce sens. Il se sentit un peu rougir alors que Reilly était mentionné - Gabriel avait raison. Il lui avouait ensuite qu’il avait écrit, et composé, et créé, des heures durant ces dernières semaines, et la surprise, ainsi que le sourire de son cousin était plus qu’agréable à voir - bien qu’également un peu angoissant. Et s’il n’aimait pas du tout? S’il le trouvait nul, et qu’il ne savait pas comment lui dire sans le froisser? Encore une fois, le cerveau d’Eli tournait à plein régime. Sans compter le fait qu’en plus d’être la personne qui comptait le plus pour lui, Gabriel était aussi un artiste hors pair, et cela lui donnait pas mal de pression. “...Tu veux vraiment?” Il y avait une grande part de lui qui le voulait, vraiment, parce qu’il voulait partager tout ça et qu’il était excité, mais il appréhendait encore un peu. “Tu sais, je sais pas si c’est parfait encore...” Il lâcha doucement, un peu stressé, en se passant la main dans les cheveux… avant de se rappeler qu’il devait questionner son cousin à propos de cet inconnu qui lui avait fait chavirer le coeur, ce qu’il s’empressa de faire aussitôt.

I’m sorry.” Il répondit aussitôt, il ne voulait pas critiquer l’homme qui vivait quelque chose avec son cousin. “C’est juste, que, je me souviens… tu étais misérable et j’ai détesté te voir comme ça parce que tu ne le mérites pas!” Il s’expliqua alors. ça l’avait mis si en colère, que quelqu’un fasse souffrir son cousin. Il était clairement le protégé, et Gabriel le protecteur, dans leur relation mais cela ne l’empêchait pas de s’inquiéter pour son cousin. Il porta toute son attention aux paroles de l’autre homme alors qu’il lui confirmait que oui il le connaissait. Austin? Il fronça les sourcils, son cerveau allant à mille à l’heure. Le seul Austin qu’il connaissait, c’était the Big Boss et - ses yeux s’écarquillèrent sous la surprise alors que Gabriel avouait qu’il s’agissait bel et bien de lui. Il se redressa sur le lit. “Austin McAdams?!” Il s’exclama, un peu sous le choc. Cet homme avait une prestance incroyable, et il était carrément impressionnant - sa carrière était phénoménale. Il avait tout fait! Mannequinat, propriétaire d’un label, auteur, musicien - et surtout, arrangeur de son! Eli mentirait s’il disait qu’il n’avait pas étudié en long en large et en travers les arrangements qu’il avait fait pour bon nombre d’artistes, comme les Black Stones ou Heiress pour ne pas les nommer! Cet homme était un monstre de talent! “Tu sors avec Austin McAdams” Il répéta, un peu hébété par cette nouvelle. Il rougit de honte d’avoir traité the Big Boss de gros idiot, ou d’avoir menacé d’aller le cogner. “Austin McAdams qui réussit avec brio tout ce qu’il entreprend?!... Vous allez trop bien ensemble!” Il n’avait pas de filtre, ou presque jamais, Eli, il se rappela des derniers mots de son cousin, et hocha la tête. “Je ne dirai rien à personne, c’est promis.” Il ne prenait pas ça à la légère, il ne voulait pas apporter le moindre ennui à son cousin. “ça dure depuis quand alors?! Tu es heureux, alors, avec lui? Il te rend heureux? ” Il demanda alors, parce que Austin McAdams pouvait bien avoir tout le talent du monde, ce qui lui importait à cet instant, c’était bien ça.
Gabriel Weaver
Messages : 1086
Age du personnage : 30 ans
Avatar : Rob Raco
Crédit(s) : babs/mingicodes/fdc
Mood : Dans le doute...
Playlist : Led Zeppelin - Good Times Bad Times, Pink Floyd – Money, Michael Jackson – Beat It, The Police – Message in a Bottle, Manchester Orchestra - I Know How To Speak, Manchester Orchestra - The Silence, Led Zeppelin – The Immigrant Song, Black Sabbath – War Pigs, Owen Campbell - In Like The Rose, Arctic Monkeys - Brianstorm, Rage Against the Machine - Sleep Now in the Fire, Deep Purple - Fireball, Toto - Georgy Porgy, Weezer- Africa, Warning Sign - Four Letter Word, The Verve - Bittersweet Symphony, Muse - The Handler
Profession : Batteur des Black Stones
Coté cœur : A.M
You Rock!
Messages : 1086
Age du personnage : 30 ans
Avatar : Rob Raco
Crédit(s) : babs/mingicodes/fdc
Mood : Dans le doute...
Playlist : Led Zeppelin - Good Times Bad Times, Pink Floyd – Money, Michael Jackson – Beat It, The Police – Message in a Bottle, Manchester Orchestra - I Know How To Speak, Manchester Orchestra - The Silence, Led Zeppelin – The Immigrant Song, Black Sabbath – War Pigs, Owen Campbell - In Like The Rose, Arctic Monkeys - Brianstorm, Rage Against the Machine - Sleep Now in the Fire, Deep Purple - Fireball, Toto - Georgy Porgy, Weezer- Africa, Warning Sign - Four Letter Word, The Verve - Bittersweet Symphony, Muse - The Handler
Profession : Batteur des Black Stones
Coté cœur : A.M
Gabriel Weaver
Jeu 8 Oct - 23:39
je m'excuse:


Gabriel est surpris d’apprendre qu’Elias s’était mis à la composition. Il savait la passion de son cousin pour un tas de choses, notamment la musique. Il était conscient de son attachement à cet Art, il se doutait de son envie d’en faire quelque chose, mais il était surpris aujourd’hui d’apprendre qu’il venait de s’adonner à un exercice loin d’être simple, qui est la composition. Il connaissait de nombreux musiciens, excellents musiciens même, mais qui ne pouvaient que reproduire des notes et des mélodies créées par autrui. Il était curieux, il voulait à tout prix écouter ce qu’Eli a pu créer, au sens propre du terme. « Evidemment que je veux ! » Répondit-il avec enthousiasme et un petit empressement se faisait ressentir dans son ton. « Hey, c’est moi là ! Qu’est ce qu’on s’en fout que ce soit parfait ou non » D’autant plus que Gabriel faisait partie de ceux qui pensait que la perfection naissait des imperfections. Chose qu’il n’osera pas dire aussi ouvertement à Austin, étant donné son perfectionnisme qu’il commençait à trouver un peu obsessionnel à présent qu’il trainait de plus en plus avec lui. C’est Austin d’ailleurs qui venait de devenir le centre de la conversation. Il espérait que cela n’était pas une carte qu’Eli sortait pour lui faire oublier le premier sujet.

Il parlait, parce qu’il en ressentait le besoin et l’envie. Il n’avait encore confié à personne son histoire avec Austin. Et Dieu merci, Luke n’avait plus jamais sorti le sujet, ou questionné Gabriel sur l’égarement qu’il eut il y a de cela des mois, aux British Music Awards. Il appréhendait d’en parler. Parce que c’est Austin, parce que cela risque de devenir compliqué à un moment ou à un autre. Et lire l’étonnement de son cousin lorsqu’il donna plus de précision, il savait que bien des gens auront une tête choquée lorsque leur couple s’officialisera. Gabriel n’était pas pressé d’en arriver à ce point. Il aimait cette clandestinité, ce secret, cette sphère dans laquelle il évoluait auprès d’Austin. S’il pouvait, il garderait ça que pour lui, juste pour eux et entre eux. La réalité de la vie ne jouait pas de cette façon, et le secret devra sortir de son doux cocon à un moment ou à un autre. « Oui… » Soupirait-il en confirmant qu’il s’agissait bien de cet Austin-là. Cet homme qui avait tout réussi dans sa vie. Un homme qui avait l’admiration de Gabriel, et aujourd’hui son amour. Il était talentueux, ambitieux, droit, aimable, beau…Il réalisait la chance qu’il avait.  Il refuse que celle-ci soit gâchée par qui que ce soit, ou quoi que ce soit. Il déglutit face à la déclaration d’Eli, avant de ne laisser un sourire radieux faire rayonner son visage. « Tu trouves ? » Eli est adorable, il n’y a pas d’autre explication. Il ne savait pas si lui et Austin vont « trop » bien ensemble. Il ne s’était jamais réveillé avec cette idée, ou oser faire cette observation. Pour lui, seul le temps pourrait répondre à cela, confirmer ou infirmer. Il hoche simplement de la tête, le jeune homme était tête en l’air, mais il savait garder un secret. Autrement, il ne le lui aurait jamais dit. « Depuis quelques semaines, et oui…tout va bien donc ça me rend heureux ! » Pas d’enthousiasme, Gabriel a toujours été terre-à-terre, être modeste, presque neutre, en tout est un mécanisme fondamental chez lui. Crier victoire et se dire le plus heureux des hommes n’est pas quelque chose qu’il a l’habitude de faire. Un aspect qui tranche radicalement avec le caractère de son petit frère.

« Bon, maintenant, tu poses tes fesses sur cette chaise et tu me joues ta compo ! » Joignant le geste à la parole, il tira la chaise qui se trouvait devant le synthétiseur afin qu’Elias y prenne place, tachant d’ajouter alors que ce dernier s’exécutait, l’expression que tenait Gabriel ne laissait le champ libre à aucun « mais », pas de négociations. « Ensuite, tu m’en diras plus sur ton pianiste » Il venait bien de lui d’Austin, il fallait qu’il y ait de la réciprocité dans cette histoire.
Elias Greenwood
Messages : 691
Age du personnage : 24
Avatar : Timothée Chalamet
Crédit(s) : hn-avatars, astra
Mood : dans la lune
Playlist : A million dreams - Benj Pasek & Justin Paul > Young as the Morning, Old as the Sea - Passenger > Bird Set Free - Sia > The Greatest Show - Benj Pasek & Justin Paul > Treat people with Kindness - Harry Styles > Aawake at Night - half alive > High Hopes - Kodaline > Keep Your Head Up - Ben Howard > Hall of Fame - The Script > Move your Body - Sia > Mystery of Love - Sufjan Stevens > Dance to This - Troye Sivan ft Ariana Grande > A Sky Full of Stars - Coldplay > Can't Help Falling in Love (cover) - The Once > The Greatest - Sia
Profession : roadie/technicien du son pour les Black Stones
Coté cœur : he cannot resist his supernova smile
You Rock!
Messages : 691
Age du personnage : 24
Avatar : Timothée Chalamet
Crédit(s) : hn-avatars, astra
Mood : dans la lune
Playlist : A million dreams - Benj Pasek & Justin Paul > Young as the Morning, Old as the Sea - Passenger > Bird Set Free - Sia > The Greatest Show - Benj Pasek & Justin Paul > Treat people with Kindness - Harry Styles > Aawake at Night - half alive > High Hopes - Kodaline > Keep Your Head Up - Ben Howard > Hall of Fame - The Script > Move your Body - Sia > Mystery of Love - Sufjan Stevens > Dance to This - Troye Sivan ft Ariana Grande > A Sky Full of Stars - Coldplay > Can't Help Falling in Love (cover) - The Once > The Greatest - Sia
Profession : roadie/technicien du son pour les Black Stones
Coté cœur : he cannot resist his supernova smile
Elias Greenwood
Dim 11 Oct - 13:50

La composition. La scène. L’artiste. Ce rêve secret comme un feu frémissant et timide qu’Eli alimentait toujours au dernier moment, comme s’il avait peur qu’il ne s’éteigne complètement, mais qu’il craignait également de lui donner beaucoup trop d’importance, comme s’il pouvait se brûler les ailes dans le processus. Ces derniers temps, ces dernières semaines les flammes se faisaient plus tenaces, avides de plus, de beaucoup plus, et Eli les écoutait de plus en plus. Le feu avait moins besoin qu’on l’alimente, il brûlait de façon bien plus continu. L’enthousiasme de son cousin était agréable à entendre, mais cela le faisait également un peu appréhender, et ce même si Gabriel lui assurait qu’il s’en fichait, si ce n’était pas parfait. Et de toute façon, l’attention d’Eli se porta de nouveau sur cousin, et plus spécifiquement sur l’homme qui partageait maintenant sa vie. Il ne minimisa pas sa surprise quand il apprit que c’était Austin McAdams. Eli ne minimisait pas souvent les choses. Son comportement passionné et spontané n’avait que peu de filtre. Parfois, il n’avait vraiment pas confiance en lui avec d’autres personnes, et il essayait de ne pas paraître aussi étrange qu’il ne l’était en réalité. Avec son grand frère, en revanche, il n’y faisait même plus attention. Il savait qu’il pouvait être entièrement lui même avec lui, et c’était rassurant. C’était une vraie source de réconfort. Eli ne mentait pas non plus, ou rarement. Il ne savait pas vraiment mentir. Quand il disait quelque chose, il le pensait. Cela venait de son coeur. Si ce n’était pas le cas, cela se voyait, cela se sentait dans le ton qu’il employait. Alors quand il disait que Gabriel et Austin allaient bien ensemble, ce n’était pas à la légère, ou juste pour faire plaisir à son cousin. Et le sourire de ce dernier lui réchauffait le coeur.  “Evidemment! Tu es aussi brillant que lui! Et passionné, et qui travaille beaucoup! Et en plus, vous êtes tous les deux vraiment beaux, en plus de ça.” Il hausse les épaules, avec un sourire, puis lui posa la question qu’il lui importait le plus. S’il était heureux. Avec tout ce qu’avait vécu Gabriel, un vrai bonheur était tout ce qu’il méritait, et pour des années à venir. Et la réponse de son cousin avait beau être posé, et elle aurait pour pour certains peut être paraître manquant un peu d’enthousiasme, Eli connaissait toute l’importance de ces quelques mots. Gabriel était posé. humble. ne criait jamais victoire trop vite. Mais pour qu’il dise cela, Eli savait l’importance que la relation avec Austin avait aux yeux de son grand frère, et à quelle point il se sentait bien. Et c’était tout ce qu’Eli avait besoin de savoir. Son sourire s’agrandit, et il le prit dans ses bras. “Je suis si heureux pour toi. Tu mérites tellement tout ça.” Il ajoute avec énergie.

Il aurait voulu poursuivre la conversation mais Gabriel ne lui en donna pas la possibilité, exigeant qu’il s’assoit et lui joue sa composition - et avant qu’Eli puisse répondre quoique ce soit, il ajoutait qu’il devrait ensuite lui parler de Reilly. “Uh, d’accord.” Il connaissait bien son cousin, et il savait qu’il n’avait pas la moindre porte de sortie. Il s’assit devant son synthétiseur, et frotta ses mains sur ses cuisses un instant, puis en passa une dans ses cheveux. Il exhala nerveusement, faisant craquer ses doigts un moment, se parlant à lui même. “Alright je vais aller avec celle-là.. bon, here we go” Il sourit doucement, avant de lancer un audio de fond qu’il avait préenregistré sur sa station audionumérique, de fermer les yeux un instant et de prendre une inspiration en essayant de faire le vide dans son esprit, tentant d’ignorer le regard de son grand frère sur lui. Il commença alors à jouer, et chanter (et bien que les deux/trois premières notes étaient fausses dû à son stress de chanter pour la première fois avec un public, sa voix retrouva rapidement la bonne hauteur). Il était plus facile de se laisser aller, une fois qu’il était lancé. Parce qu'il oubliait tout. Il était pris par la chanson, et les paroles, et la musique, qui reflétait un peu de lui, un peu d’un de ses amis; leurs expériences conjointes ayant inspiré à Eli les paroles de cette chanson. Il laissa quelques secondes s'égrener à la fin, avant de sortir de sa transe…. et de retrouver son côté un peu gauche habituel. Il se racla la gorge, et enfouit ses mains dans ses poches. “hm, c’est pas vraiment fini et qu’il faut que je change quelques trucs je pense mais, uh, voilà” Il expliqua maladroitement.

Spoiler:
Gabriel Weaver
Messages : 1086
Age du personnage : 30 ans
Avatar : Rob Raco
Crédit(s) : babs/mingicodes/fdc
Mood : Dans le doute...
Playlist : Led Zeppelin - Good Times Bad Times, Pink Floyd – Money, Michael Jackson – Beat It, The Police – Message in a Bottle, Manchester Orchestra - I Know How To Speak, Manchester Orchestra - The Silence, Led Zeppelin – The Immigrant Song, Black Sabbath – War Pigs, Owen Campbell - In Like The Rose, Arctic Monkeys - Brianstorm, Rage Against the Machine - Sleep Now in the Fire, Deep Purple - Fireball, Toto - Georgy Porgy, Weezer- Africa, Warning Sign - Four Letter Word, The Verve - Bittersweet Symphony, Muse - The Handler
Profession : Batteur des Black Stones
Coté cœur : A.M
You Rock!
Messages : 1086
Age du personnage : 30 ans
Avatar : Rob Raco
Crédit(s) : babs/mingicodes/fdc
Mood : Dans le doute...
Playlist : Led Zeppelin - Good Times Bad Times, Pink Floyd – Money, Michael Jackson – Beat It, The Police – Message in a Bottle, Manchester Orchestra - I Know How To Speak, Manchester Orchestra - The Silence, Led Zeppelin – The Immigrant Song, Black Sabbath – War Pigs, Owen Campbell - In Like The Rose, Arctic Monkeys - Brianstorm, Rage Against the Machine - Sleep Now in the Fire, Deep Purple - Fireball, Toto - Georgy Porgy, Weezer- Africa, Warning Sign - Four Letter Word, The Verve - Bittersweet Symphony, Muse - The Handler
Profession : Batteur des Black Stones
Coté cœur : A.M
Gabriel Weaver
Sam 17 Oct - 23:08
Il ne se serait jamais imaginé que quelqu’un lui dise que lui et Austin, allaient bien ensemble. Gabriel avait besoin d’être rassuré quant à sa relation avec Austin, même s’il ne le disait pas et qu’il ne le montrait pas. Il n’était pas sûr de lui. Il l’était probablement dans sa façon de marcher, toujours aussi déterminée. Dans sa façon de jouer. Dans sa façon de garder la tête haute, dans les regards qu’il pouvait jeter. Mais intérieurement, c’était le branlebas de combat. Intérieurement ses émotions ricochaient comme des balles de ping pong, intérieurement, son cerveau bouillonnait. Il était conscient, que certains paramètres étaient contre eux, et que si la majorité des personnes les entourant sont encore dans l’ignorance de cette relation, ce n’est pas parce qu’ils avaient honte, ou quelque chose du genre. C’est précisément parce qu’ils s’imaginent que cela chiquerait plus d’un. De toute évidence, il savait que le jour viendra ou le secret devra quittait sa coquille bien confortable. Mais, il est encore tôt pour ce moment. Il essaye de profiter des instants passés à deux, dans leur cocon à eux deux, tout en faisant du mieux qu’il pouvait afin de respecter le rythme d’Austin. Gabriel n’a jamais été quelqu’un de speed, tout le contraire, l’armée avait même accentué ce trait. Il se laissa prendre dans les bras du jeune homme, un sourire aux lèvres, rassuré quelque part, de se savoir à présent moins seul dans cette histoire. « Merci Eli, ça compte beaucoup pour moi » Bien plus qu’il ne pourrait le penser, sans l’ombre d’un doute.

Mais voilà, Gabriel n’ayant jamais été bien bavard sur les questions personnelles, il préféra aller à la quête du mystère musical d’Eli. Il ne savait encore comment le nommer autrement. Curieux, et même pressé de découvrir ce que son cousin avait pu composer comme morceau. La musique a toujours été l’un de leur grand point commun. Ils avaient des gouts et des penchants différents, Gabriel étant plus sélectif en termes de genre musicale. Mais cet Art a toujours su les réunir, dans la douleur comme dans le bonheur. Dans le silence, comme dans l’euphorie. La musique avait permis à Gabriel de grandir, de se relever, d’être quelqu’un, de se construire encore, de s'inventer un monde, un univers, qu'aucun autre boulot ne pouvait lui offrir. Elias se mit devant l’instrument, et Gabriel sentit une excitation soudaine le prendre, dès les premières notes. Il y avait une certaine fierté chez le batteur, aussi. Non seulement il avait composé un morceau, mais il avait également écrit des paroles si belles. Eli avait définitivement grandi, sa candeur verbale ne voulait rien dire quant à sa maturité. Il le voyait de ses propres yeux, il était habité par la musique qu’il jouait. Transportait, tout comme Gabriel qui ferma un instant les paupières pour se laisser remplir de ses ondes musicales, de la voix de son cousin, de cette mélodie au refrain accrocheur. Un sourire illumina ses lèvres et son regard, il sentit la fin du titre arriver. Encore vivant dans l’instant d’avoir assisté à ce moment magique !

« Wow, Eli…Je n’ai pas de mots ! » Partager sa musique, et ce, pour la première fois, c’est comme laisser quelqu'un entrer dans son intimité. C'était quelque chose de très personnel. Et il se sentait privilégié d’avoir été le premier à écouter le morceau d’Eli. Il s’accroupit ; pour se mettre à la hauteur d’Elias qui était assis, paraissant du coup plus petit que lui, Gabriel releva la tête et le regard et poursuivit, touché et emporté. « Je n’arrive pas à croire que tu avais caché tout ce talent…Tu tiens là un excellent morceau, et les paroles… ! » Il le savait, franchir le cap, décider de consacrer sa vie à la musique n'était pas une chose facile. Mais Eli a du talent ! « Je suis impressionné ! » Et il osa. « Tu peux en faire quelque chose, si tu veux » Quand on sort avec Austin Mcadams, on pouvait avoir une entrée facile, et il serait ravi de glisser un mot sur son cousin, parce que là, Gabriel y croyait totalement ! Tellement, qu’il en oublia de demander des informations sur le pianiste mystérieux d’Eli.
Elias Greenwood
Messages : 691
Age du personnage : 24
Avatar : Timothée Chalamet
Crédit(s) : hn-avatars, astra
Mood : dans la lune
Playlist : A million dreams - Benj Pasek & Justin Paul > Young as the Morning, Old as the Sea - Passenger > Bird Set Free - Sia > The Greatest Show - Benj Pasek & Justin Paul > Treat people with Kindness - Harry Styles > Aawake at Night - half alive > High Hopes - Kodaline > Keep Your Head Up - Ben Howard > Hall of Fame - The Script > Move your Body - Sia > Mystery of Love - Sufjan Stevens > Dance to This - Troye Sivan ft Ariana Grande > A Sky Full of Stars - Coldplay > Can't Help Falling in Love (cover) - The Once > The Greatest - Sia
Profession : roadie/technicien du son pour les Black Stones
Coté cœur : he cannot resist his supernova smile
You Rock!
Messages : 691
Age du personnage : 24
Avatar : Timothée Chalamet
Crédit(s) : hn-avatars, astra
Mood : dans la lune
Playlist : A million dreams - Benj Pasek & Justin Paul > Young as the Morning, Old as the Sea - Passenger > Bird Set Free - Sia > The Greatest Show - Benj Pasek & Justin Paul > Treat people with Kindness - Harry Styles > Aawake at Night - half alive > High Hopes - Kodaline > Keep Your Head Up - Ben Howard > Hall of Fame - The Script > Move your Body - Sia > Mystery of Love - Sufjan Stevens > Dance to This - Troye Sivan ft Ariana Grande > A Sky Full of Stars - Coldplay > Can't Help Falling in Love (cover) - The Once > The Greatest - Sia
Profession : roadie/technicien du son pour les Black Stones
Coté cœur : he cannot resist his supernova smile
Elias Greenwood
Jeu 22 Oct - 23:48

Eli connaissait suffisamment son cousin pour savoir qu’il ne parlait jamais pour ne rien dire, qu’il n’était pas le plus grand des bavards. Quand il disait quelque chose, c’était sérieux et réfléchi. Ce n’était jamais à la légère. Alors il savait que lorsque Gabriel le remercier et lui expliquait l’importance que cela avait pour lui, Elias savait qu’il était on ne peut plus sincère - et il était satisfait d’avoir pu, peut être, rassurer son cousin quelque part avec cette conversation. Il sentait aussi que c’était tout ce que Gabriel dirait, et qu’il ne rajouterait rien d’autre sur le sujet, et Eli respectait ça. Gabriel était plus réservé, et s’il ne voulait pas s’épancher dans les détails de sa relation avec Austin, ce n’était pas lui qui allait trop insister. Tout ce qu’il voulait, c’était que son grand frère soit heureux, et a priori, c’était le cas. Et c’était ce qui lui importait. Bien sûr, il était curieux, extrêmement même, mais il savait se tenir. Il n’était pas question que son cousin regrette de lui avoir parlé de ça. Leur relation était plus profonde que ça.

Et de toute manière, même s’il avait voulu rajouter quoique soit, il n’aurait pas pu alors que Gabriel lui demandait de partager avec lui sa composition. Et si Elias avait été angoissé les premières secondes, il s’était rapidement laissé emporter par la musique, comme il se laissait rapidement emporter par tout ce qui le passionnait, le faisait vibrer… Jusqu’à en oublier la présence de son cousin à ses côtés. Il était autre part, dans une bulle connue de lui seul, où il ne pouvait pas tricher. Il ne pouvait pas parce qu’il se révélait, grâce à la musique. Il avait toujours pensé qu’il jouait, qu’il faisait semblant d’être quelqu’un d’autre. Mais… et s’il se révélait, plutôt? Un éternel questionnement auquel Eli lui ne faisait pas grand cas, se contentant de vivre, et ressentir les choses plus que de trop y penser.

Il s’était laissé emporter par la musique…. avant de reprendre brutalement contact avec la réalité, sortant de sa transe, et retrouvant son côté un peu gauche habituel alors qu’il faisait face à son cousin, dont la réaction ne tarda pas - et quelle réaction! Eli en était assez sous le choc, et un peu hébété peut être aussi, l’écoutant le complimenter, et s’accroupir juste devant lui. Il pouvait voir l’éclat dans son regard, et sentir qu’il était touché, vraiment, par la façon dont il lui parlait, et s’exclamait. Cela ne lui arrivait pas si souvent. Encore une fois, Eli savait que son cousin pesait ses mots. “Vraiment ? tu trouves?!” Il demandait, plus pour digérer cette nouvelle que douter de sa parole, car elles étaient, pour lui, pas vraiment attendues. Il fallait dire qu’il ne savait pas ce qu’il valait…. parce qu’il n’avait jamais rien montré, rien fait lire, ou écouter, à qui que ce soit. Mais, ce fut les dernières paroles de Gabriel qui terminèrent de le rendre un peu muet, l’espace de quelques secondes. Gabriel, semblait vraiment sérieux. Et l’envie qui brûlait dans le regard d’Eli laissait peu de place aux doutes. Pourtant, il y avait cette appréhension. Celle qui venait de tous les interdictions de ses années passées. “J’en rêve, mais. Je ne sais pas trop par où commencer.” Il admet doucement, avant de s’emparer du petit carnet qui traîne sur son lit, et d’en faire défiler les pages. Il rêve beaucoup, mais il a un peu peur de rêver trop fort, avec la musique. Il ne saitpas s’il avait l’étoffe d’un artiste. “J’ai plein de paroles, ici, mais…” Il fait une petite moue. Il n’y pense pas, lui, de demander à Austin McAdams. Cela ne lui paraîtrait pas correct. Son téléphone vibre. “Ah, c’est le diner!” Il pose son carnet et se lève pour sortir de l’appartemment, descendre les escaliers, et récupérer leurs commandes; avant de remonter et revenir avec les mains pleines. “J’espère que tu as faim on a de quoi manger!” Peut être avait-il pris des portions extras. Parce qu’il avait les yeux plus gros que le ventre, souvent.
Gabriel Weaver
Messages : 1086
Age du personnage : 30 ans
Avatar : Rob Raco
Crédit(s) : babs/mingicodes/fdc
Mood : Dans le doute...
Playlist : Led Zeppelin - Good Times Bad Times, Pink Floyd – Money, Michael Jackson – Beat It, The Police – Message in a Bottle, Manchester Orchestra - I Know How To Speak, Manchester Orchestra - The Silence, Led Zeppelin – The Immigrant Song, Black Sabbath – War Pigs, Owen Campbell - In Like The Rose, Arctic Monkeys - Brianstorm, Rage Against the Machine - Sleep Now in the Fire, Deep Purple - Fireball, Toto - Georgy Porgy, Weezer- Africa, Warning Sign - Four Letter Word, The Verve - Bittersweet Symphony, Muse - The Handler
Profession : Batteur des Black Stones
Coté cœur : A.M
You Rock!
Messages : 1086
Age du personnage : 30 ans
Avatar : Rob Raco
Crédit(s) : babs/mingicodes/fdc
Mood : Dans le doute...
Playlist : Led Zeppelin - Good Times Bad Times, Pink Floyd – Money, Michael Jackson – Beat It, The Police – Message in a Bottle, Manchester Orchestra - I Know How To Speak, Manchester Orchestra - The Silence, Led Zeppelin – The Immigrant Song, Black Sabbath – War Pigs, Owen Campbell - In Like The Rose, Arctic Monkeys - Brianstorm, Rage Against the Machine - Sleep Now in the Fire, Deep Purple - Fireball, Toto - Georgy Porgy, Weezer- Africa, Warning Sign - Four Letter Word, The Verve - Bittersweet Symphony, Muse - The Handler
Profession : Batteur des Black Stones
Coté cœur : A.M
Gabriel Weaver
Lun 2 Nov - 22:05
La musique avait un pouvoir particulier. Un pouvoir unique, que les autres Arts ne possédaient pas, selon Gabriel. L’émotion le gagnant en observant ainsi Elias jouait et chantait ses propres mots et ses propres notes et d’une telle force ! Le sourire accroché aux lèvres, tel un gosse émerveillé. Et dans son regard, elle y était, cette fierté qu’il ne nommait pas, qu’il gardait discrète mais qui se manifestait lorsqu’il découvrit de quoi était capable Elias, de son talent jusqu’ici gardé un peu trop secrètement. Il y avait des moments, comme ça, où rien ne semblait pouvoir ébranler cette certitude brillant dans ses yeux, ponctuant l’instant de conviction insondable, presque intouchables tellement elles semblaient éloignées des caprices du quotidien. Et dans ces moments rares, Gabriel ne pouvait s’empêcher de le partager avec le Monde. Rien que pour le plaisir de voir quelqu’un sourire. Et le monde actuellement, c’était juste Elias. « Evidemment, Eli ! C’est plus que prometteur ! » Gabriel était musicien, de ceux qu’on appelait pro. Il y connaissait certaines choses en musique, il avait également conscience de ce qui pouvait marcher, dans l’industrie musicale. Si le rock est toujours vivant, il se faisait aussi moins vendeur, il se consommait nettement plus dans les concerts et les festivals que sur les ondes radio ou les réseaux sociaux. Mais ce que venait de lui jouer Elias avait une touche de modernité qui comblait un nombre important d’auditeurs. Il tenait quelque chose, il le sentait !

« Je peux t’aider à t’organiser » Dit-il sans lui laisser le temps d’ajouter quoi que ce soit. Le sentiment que ressentait son cousin est pour le moins, normal. La configuration avec laquelle Gabriel ait arrivé à faire de la musique et à intégrer les Black Stones a été différente. Elias allait sans douter jouer en solo, également. Et puis, Gabriel sortait avec Austin McAdams. Et si pistonner quelqu’un n’est pas au gout de sa personnalité quelque peu intègre. Il ne le voyait pas de cette façon, il voulait juste que quelqu’un d’autre l’écoute, quelqu’un qui a du flair, qui vit de ça, qui écoute de la musique chaque jour, signe et rejette d’autres. Ne serait-ce que d’un point de vue purement critique, Elias avait tout à gagner à être écouté par Austin. Hélas, son envie de partager son raisonnement fut interrompue par le téléphone de son cousin qui se mit à vibrer, ce dernier courut vers le rez-de-chaussée afin de récupérer la commande, leur déjeuner. Pendant ce temps, Gabriel prit place sur une chaise, l’esprit bien occupé à et tout autant excité à l’idée de voir Elias vivre quelque chose, dans le réel, et non dans son imagination. Il aurait pu jeter un coup d’œil au carnet laissé ainsi à sa portée. Cela ne ressemblait pas à Gabriel, il préférait que sa curiosité soit ouverte et non dissimulée. Lorsqu’il réapparut les bras bien remplis, Gabriel hocha un peu de la tête avec un sourire amusé. « Je vois que tu as eu les yeux plus gros que le ventre, encore une fois ! » Ce n’était pas nouveau venant d’Elias. Heureusement, oui, il avait faim !

Il l’aida à disposer le tout sur son bureau, se disant qu’ils auraient été mieux en bas. Mais la magie se jouait ici, dans cette chambre. Et Gabriel désirait profiter de l’ouverture du jour. « Tu sais… » Dit-il, en reportant son regard sur celui de son petit frère. « Je peux en parler à Austin, lui en toucher un mot » Mieux valait-il être direct, il voulait le faire, mais pas sans l’aval d’Eli. Il devait également tâter le terrain, et voir s’il était prêt pour ça. Son regard dévia un instant vers le synthétiseur, alors qu’il ajouta. « T’en rêves, c’est ce que tu m’as dit avant de descendre récupérer la bouffe…Et si la réalisation du rêve s’avérer être à ta portée, tu y as pensé ? » C’était un encouragement, il ne fallait pas qu’il hésite, pas face à une opportunité en or !
Elias Greenwood
Messages : 691
Age du personnage : 24
Avatar : Timothée Chalamet
Crédit(s) : hn-avatars, astra
Mood : dans la lune
Playlist : A million dreams - Benj Pasek & Justin Paul > Young as the Morning, Old as the Sea - Passenger > Bird Set Free - Sia > The Greatest Show - Benj Pasek & Justin Paul > Treat people with Kindness - Harry Styles > Aawake at Night - half alive > High Hopes - Kodaline > Keep Your Head Up - Ben Howard > Hall of Fame - The Script > Move your Body - Sia > Mystery of Love - Sufjan Stevens > Dance to This - Troye Sivan ft Ariana Grande > A Sky Full of Stars - Coldplay > Can't Help Falling in Love (cover) - The Once > The Greatest - Sia
Profession : roadie/technicien du son pour les Black Stones
Coté cœur : he cannot resist his supernova smile
You Rock!
Messages : 691
Age du personnage : 24
Avatar : Timothée Chalamet
Crédit(s) : hn-avatars, astra
Mood : dans la lune
Playlist : A million dreams - Benj Pasek & Justin Paul > Young as the Morning, Old as the Sea - Passenger > Bird Set Free - Sia > The Greatest Show - Benj Pasek & Justin Paul > Treat people with Kindness - Harry Styles > Aawake at Night - half alive > High Hopes - Kodaline > Keep Your Head Up - Ben Howard > Hall of Fame - The Script > Move your Body - Sia > Mystery of Love - Sufjan Stevens > Dance to This - Troye Sivan ft Ariana Grande > A Sky Full of Stars - Coldplay > Can't Help Falling in Love (cover) - The Once > The Greatest - Sia
Profession : roadie/technicien du son pour les Black Stones
Coté cœur : he cannot resist his supernova smile
Elias Greenwood
Dim 8 Nov - 0:07

L’arrivée de leur commande était une distraction bienvenue pour Eli qui s’était empressé de quitter la chambre pour aller dévaler les escaliers du bâtiments jusqu’à l’entrée pour rejoindre le livreur. Cela lui permettait de remettre un peu d’ordre dans ses pensées, qui allaient un peu dans tous les sens. Il était aussi, un peu bouleversé par la réaction de son cousin. Gabriel ne disait et ne faisait jamais rien à la légère; et Eli ne se souvenait pas avoir vu tant de fierté dans son regard auparavant, ou dans de très rares occasions. Il savait qu’il ne mentait pas, qu’il était sérieux dans ce qu’il disait, et ce n’était pas de la fausse modestie de dire qu’il ne s’y était pas attendu. D’une part parce qu’Eli avait toujours tendance à se sous-estimer comparé aux autres, mais aussi parce qu’il n’avait aucun point de comparaison, ceci étant la première fois que quelqu’un entendait quelque chose qu’il avait créé, de la musique aux arrangements aux paroles. Il avait l’imagination qui fourmillait, Eli, et des milliers d’idées qui n’attendaient que d’être couchées sur du papier. Son problème, peut être, était de savoir s’éditer. Mais il avait de la passion à revendre, et une détermination à toute épreuve…. dans d’autres domaines, mais pas celui de la musique. Il ne s’était pas lancé, encore.

Il revint avec leur commande et vint s’installer aux côtés de son cousin dans sa chambre en sortant toute la nourriture, s’étant déplacé également pour chercher verres, eau et serviettes. Eli avait encore les pensées pleines de ce que lui avait dit Gabriel. Il voulait l’aider à s’organiser. Mais, Eli ne savait pas s’il avait l’étoffe d’un artiste. Le pourrait-il, seulement? Y prétendre, juste un petit peu? Cela lui parait, au dessus de sa portée. Grotesque, même, presque, de penser qu’il pourrait en être capable. Une fois n’est pas coutume, il avait préféré rester silencieux et avait commencé à manger avec appétit - avant que son cousin ne remette le sujet sur la table. La tête penchée sur son plat, elle se releva à la vitesse d’un boulet de canon aux mots de Gabriel. “A Austin?” Il répétait, un peu stupidement, ne sachant comment accepter cette information qui lui paraissait si incongrue, et surtout, terriblement terrifiante! Il voulut rajouter quelque chose, lui expliquer à quel point c’était une mauvaise idée, et qu’il ne pouvait décidemment, et ne devait surtout pas! faire cela, mais son cousin le prit de court en continuant dans sa lancée, expliquant, calmement, et avec logique. Eli, se retrouva silencieux de nouveau, relevant le regard vers lui. Ce rêve, qui n’avait été qu’un rêve, pendant si longtemps, était, maintenant, sans être réel, peut être, un peu plus accessible. Et Eli ne savait pas comment agir face à ça. La crainte, sans doute, de se brûler les ailes. La crainte de ne pas être à la hauteur, de ne pas en être capable, que ce ne soit pas quelque chose pour lui. Il exhale un peu - de nervosité. “Je ne veux pas de traitement de faveur...” Ce fut la première chose qu’il dit, avant de grogner et de placer ses mains sur son visage. “mais je ne peux pas faire écouter ça à Austin McAdams, il va trouver ça ridicule!” Sa pauvre création, devant un monstre de talent comme lui?! Bien que, son cousin avait trouvé ça bien, et il donnait au moins autant d’importance à son avis que celui d’Austin McAdams. Il se mordit la lèvre un instant. “Mais j’imagine, que, s’il écoute mes trucs, il pourra me dire ce qui ne va pas….” Il finit par concéder, il était plus simple de voir cela pour lui comme une demande de conseils, plutôt que quelqu’un ayant la prétention de dire qu’il était prêt à faire quelque chose. Bien qu’il en ait envie. Sacrément. Il resta silencieux quelques secondes supplémentaires. Semblant assimiler l’énormité de la situation et de la décision qu’il allait prendre. “D’accord. Fais-le.” Il demanda lentement. La seule raison, pour laquelle il avait le courage d'agir ainsi - étant la fierté qu’il avait pu lire dans le regard de son grand frère.
You Rock!
Contenu sponsorisé
A beautiful new day | Gabriel
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» And Breath Me (PV Gabriel)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Revival Rock :: ♫HOME SWEET HOME♫ :: Outer London :: Elias Greenwood-
Sauter vers: